Conférence : Conséquences de la première guerre mondiale

CONF_Li MA_webJeudi 31 octobre 2019, le Lycée français de Shanghai a eu la chance d’accueillir Li Ma pour une conférence sur la Chine et la Grande Guerre.

Li MA est Maître de Conférences-HDR à l’Université du Littoral Côte d’Opale. Historienne et sinologue, ses travaux portent sur le pouvoir absolu dans la Chine impériale (légitimité et symboles du pouvoir absolu) ; sur  l’histoire de la Première Guerre mondiale et de la Chine contemporaine (participation de la Chine à la Grande Guerre par l’envoi des travailleurs chinois et ses conséquences), ainsi que sur le développement économique et problèmes sociaux dans la Chine actuelle (crise environnementale, conflits).

Elle a notamment publié l’ouvrage Pouvoir et philosophie chez Zhu Yuanzhang : despotisme et légitimité (2002) ; La Chine et la Grande Guerre (2019, CNRS éditions), et a dirigé deux ouvrages collectifs : Les travailleurs chinois en France dans la Première Guerre mondiale (2012, CNRS éditions) ; « Cité Interdite, Palais impériaux et cours royales, comparaison entre les symboles du pouvoir impérial et monarchique » (à paraître en septembre 2019, CNRS éditions).

La Chine et la Grande Guerre, Paris, CNRS Editions, 2019, 360 p. :

Alors que la dynastie Qing vient d’être écartée du pouvoir en 1912, la jeune République connaît l’importance de son vivier humain et les contreparties politiques qu’elle peut en attendre. Avec l’espoir de compter parmi les vainqueurs, la Chine s’engage aux côtés des Alliés et envoie des centaines de milliers de travailleurs chinois en France et en Russie à partir de 1915 pour accomplir, derrière les lignes, les tâches les plus pénibles.

Dans ce livre, qui confronte pour la première fois des sources et des témoignages chinois, français, anglais et japonais, en partie inédits, nous ne racontons pas seulement les épreuves que ces ouvriers ont dû souvent affronter. Nous dressons l’état des lieux de la Chine de 14-18, en revenant sur la tumultueuse histoire des décennies précédentes. Éclairant dans le détail les relations de la Chine avec les belligérants, en particulier avec le Japon et les États-Unis de Wilson, nous analysons aussi les conséquences intérieures du conflit, du traité de Versailles au « Mouvement du 4 mai 1919 pour sauver le pays », considéré depuis comme l’avènement de la modernité chinoise.