ÉCHANGE FRANCO-ALLEMAND : TÉMOIGNAGES

Dans le cadre de la récente édition du traditionnel échange franco-allemand s’étalant sur une semaine complète, 12 élèves germanistes de la 2nde du campus Qingpu et 6 élèves germanistes de la 3ème du campus Pudong avaient l’occasion de mettre en pratique les notions apprises en classe avec leurs professeurs Bénédicte de Botmiliau et Matthias Schäfer.

Le « coup d’envoi » de l’échange avait lieu dès la rentrée des vacances de Noël sous forme d’une excursion commune « en ville » : lors d’un cours de cuisine chinoise, les élèves avaient préparé eux-mêmes leur déjeuner, puis s’ensuivait une partie de bowling. L’échange était organisé en deux étapes prévoyant l’hébergement en famille (4 jours et 4 nuits), tout en incluant deux journées de cours à l’école des partenaires : dans un premier temps, une famille française et le LF recevaient un(e) élève allemand(e), puis un(e) élève français(e) était accueilli(e) par une famille allemande et la DS – témoignages…

« Bien sûr, avant l’échange, nous étions tous un peu nerveux et stressés, car malgré un bref échange épistolaire et des tentatives timides d’aller à la pêche des informations sur nos potentiels partenaires d’échange, on ne se connaissait pas. Nos profs ont su nous rassurer à ce sujet, soulignant que l’échange avait lieu ici même, à Shanghai, et non pas à quelques centaines de kilomètres, ce qui aurait été le cas si l’on vivait en Europe. Il était évident que plus le fameux jour J approchait, plus on avait hâte de – enfin – faire connaissance de nos partenaires – qui en fin de compte se sont tous révélés sympas ! Ouf, soulagés !

En dépit de tout trac et d’éventuelles peurs par rapport au nouvel environnement (famille, école, culture), nous étions aussi confiants que l’échange franco-allemand allait se dérouler sans obstacles et qu’en plus, nous allions nous faire de nouveaux amis.

On se pose des tas de questions du genre quel sujet de conversation on devait aborder, si l’on allait être intégré dans le groupe d’amis des partenaires, si l’on allait s’entendre en tant que « duo franco-allemand » et enfin, si l’on allait pouvoir communiquer dans l’autre langue ! Parce qu’en tant qu’élèves, nous sommes encore loin de la parler parfaitement, par conséquent cela signifiait un défi assez considérable. Or, ce dernier détail a peut-être alimenté nos attentes à tous : améliorer notre français (pour les Allemands) et notre allemand (pour les Français), et faire connaissance de l’autre culture.

Mais bon, la nervosité du début – surtout celle face aux parents de nos correspondants – avait disparu assez rapidement, grâce à la journée commune lors de laquelle la glace avait déjà fondu, et grâce aux activités que l’on avait organisées entre nous tout en élargissant notre cercle d’amis : aller danser et faire la fête surtout, faire la cuisine aussi, jouer à Fortnite, chanter ou faire du sport. Il est vrai, si des difficultés de communication existaient quant à l’expression et quant à la compréhension, l’on finissait toujours par trouver un chemin, soit grâce à un dictionnaire ou une recherche vite fait sur nos smartphones, soit en bravant l’interdit en cas d’urgence – en parlant anglais…

Maintenant que l’échange est terminé, tout le monde est plutôt content de pouvoir dormir de nouveau dans son propre lit, mais en même temps, l’on peut observer une certaine tristesse ou mélancholie – parce que l’échange s’est terminé de manière si rapide… (8 jours tout de même, 2 weekends inclus !). Or, cela prouve que nous ne nous sommes pas ennuyés, ni avec nos partenaires ni en cours dans l’autre école ! Ici à Shanghai, nous avons l’incroyable chance de pouvoir rester en contact facilement (après tout nous vivons dans la même maison !) et d’organiser des sorties ou d’autres événements pour renforcer davantage ces nouvelles amitiés ainsi nées. Peu importe si nos avis parfois diffèrent – la diversité nous enrichit !

Oui, l’échange franco-allemand est une expérience enrichissante : l’on peut expérimenter, vivre un autre mode de vie. En regardant en arrière, l’on se sent tous un peu ridicules par rapport à nos craintes du début, d’avoir été si timides par exemple… Avec cet échange franco-allemand, nous avons tous grandi un peu plus. »

Saskia & Elina, Romane & Emma, Han Henry & Ilian, Matthias & Yannick.

Photos : S. Lücke DS, M. Schäfer LF.

IMG_5084 (960x1280) Échange franco-allemand Échange franco-allemand Échange franco-allemand Échange franco-allemand Échange franco-allemand Échange franco-allemand Échange franco-allemand IMGP0562 (946x1280) IMGP0570 (1280x950) IMGP0574 (1280x960) IMGP0594 (960x1280) IMGP0604 (1280x928) LFS et DSS IMGP0624 (1280x960)