Qualité de l’air

Qualité de l’air – Mesures de prévention au LFS – QINGPU/PUDONG
En réponse aux problèmes récurrents de pollution rencontrés à Shanghai le LFS met en place des mesures et des actions immédiates pour accroitre le bien-être et la protection des élèves. Nos décisions sont prises en concertation avec l’école allemande, et également avec les autres écoles internationales de Shanghai.

Qingpu

Les mesures mises en place contre la pollution au LFS (mis à jour le 18.11.2014)

Le campus de Qingpu est équipé de filtres en entrée des systèmes d’air conditionné centralisé, installé depuis la construction du campus en 2005. Les filtres installés sont distribués par la société American Air Filter et retiennent 95% des particules PM2.5. Fin mars 2014, tous les filtres en entrée d’air ont été changés par des filtres à pouvoir de filtration supérieur. Lors des remplacements de filtres tous les 6 mois dans le cadre de la maintenance, nous nous assurons de sélectionner la meilleure qualité de filtres adaptée à notre système.

Protocole de qualité de l’air
En concertation avec la DSS, le LFS a mis en place en janvier 2013 un protocole sur la qualité de l’air. Ce protocole a évolué suite aux pics élevés de pollution vécus en décembre 2013. Une nouvelle mise à jour est faite en novembre 2014 pour prendre en compte les conclusions de l’étude faite par Bureau Veritas. En effet, cette étude conclue que la qualité de l’air dans les infrastructures sportives de l’Eurocampus est toujours bonne (concentration en PM2.5 < 50 ug/m3).

En fonction de l’AQI, les consignes sont les suivantes (indiquées par des lumières à Qingpu et des drapeaux à Pudong):

Untitled Infographic(1)*En cas d’AQI ›200, les activités sportives sont maintenues à la piscine et au gymnase de l’Eurocampus jusqu’à 300 d’AQI. Un monitoring est effectué chaque heure pour permettre aux activités EPS de reprendre si le taux repasse sous 200.

*En cas d’AQI ›450, la fermeture de l’ établissement pourra être envisagée à la demande de la Commission d’ Education de Shanghai.

Un système de lumières indiquent aux élèves et personnels le niveau de pollution et les comportements à adopter. Ces lumières sont visibles depuis la cour primaire, au bord du stade, dans la cour principale et dans le couloir de la piazza. Les couleurs des lumières correspondent au protocole en vigueur. En cas d’évolution de l’AQI entre deux relevés, la couleur des lumières est changée :

Vert : AQI < 150
Orange : 150< AQI <200
Rouge : AQI > 200
Rouge clignotant : AQI > 300

Projet EPARSE : Ce projet, conduit par le CNRS et l’académie des sciences de Chine, a pour but d’étudier la qualité de l’air dans les salles de classes et son impact possible sur la santé. Des capteurs dédiés à ce projet ont été installés pour mesurer la qualité de l’air dans une salle de classe et dans une cour de récréation. Plus d’informations sur le Projet EPARSE ici

Installation de système de purification au plafond : depuis fin décembre 2014, toutes les salles de classe et les bureaux du LFS sont équipés d’un système de purification de l’air au plafond, fourni par American Air Filter.

Achat de masques anti-pollution N99 : Suite à une première vente de masques en janvier 2014, une deuxième vente de masques commercialisés par la société Vogmask (http://vogmask.cn/) est organisée à compter du 18 novembre 2014 à un tarif négocié. Plus d’infos ici

Zones de repos pour les périodes de forte pollution : Installation des zones (bancs, cubes pour s’asseoir) dans les couloirs du primaire et du secondaire pour un meilleur accueil en cas de récréation en intérieur.

Communication d’urgence par SMS : le LFS est à présent doté d’un outil de communication par SMS. Toute information à caractère d’urgence (fermeture du lycée, incident bus…) sera transmise aux parents concernés.

Rideau d’air et portes automatiques : comme indiqué par Bureau Veritas et conforté par nos relevés manuels quotidiens de particules PM2.5 et PM10, la piazza s’avère être la zone où la concentration en particules est la plus élevée. Afin d’améliorer la qualité de l’air à cet endroit, des rideaux d’air verticaux ont été installés à toutes les portes d’accès sur la piazza ; pour plus d’efficacité, des portes automatiques vont être ajoutées aux mêmes endroits.

Pudong

Protocole de qualité de l’air
En concertation avec la DSS, le LFS a mis en place en janvier 2013 un protocole sur la qualité de l’air. Ce protocole a évolué suite aux pics élevés de pollution vécus en décembre 2013. Une nouvelle mise à jour est faite en novembre 2014 pour prendre en compte les conclusions de l’étude faite par Bureau Veritas. En effet, cette étude conclue que la qualité de l’air dans les infrastructures sportives de l’Eurocampus est toujours bonne (concentration en PM2.5 < 50 ug/m3).

En fonction de l’AQI, les consignes sont les suivantes :

Untitled Infographic(1)

Un système de drapeaux indiquent aux élèves et personnels le niveau de pollution et les comportements à adopter. Ces drapeaux sont visibles dans la cour principale et dans la cour maternelle.

En cas d’évolution de l’AQI entre deux relevés, la couleur du drapeau est changée :

Vert : AQI < 150
Jaune : 150< AQI <200
Rouge : AQI > 200
Violet : AQI > 300

Achat de masques anti-pollution N99 : Suite à une première vente de masques en janvier 2014, une deuxième vente de masques commercialisés par la société Vogmask (http://vogmask.cn/) est organisée à compter du 18 novembre 2014 à un tarif négocié. Plus d’infos ici

Communication d’urgence par SMS : le LFS est à présent doté d’un outil de communication par SMS. Toute information à caractère d’urgence (fermeture du lycée, incident bus…) sera transmise aux parents concernés.

Purificateurs mobiles : depuis janvier 2014, l’ensemble des salles (classe et bureaux) a été équipé de purificateurs de la marque Blue Air (qui équipent un nombre important d’écoles et de consulats en Chine).
Cet équipement nous permet d’accueillir nos élèves dans de meilleures conditions. Pour autant, le protocole pollution, le système de drapeaux et la surveillance de la qualité de l’air restent inchangés.
Un contrat de maintenance sur site incluant le changement régulier des filtres est mis en place avec la société Blue Air. Des conseils d’utilisation ont été donnés aux enseignants et à notre société de sécurité pour assurer un fonctionnement efficace des appareils.

Ce qu'il faut savoir

AQI – IQA : Indice de qualité de l’air
L’Indice de Qualité de l’Air est un outil qui permet de connaître la quantité de polluants atmosphériques présents dans l’air à un endroit donné et en un temps donné.

Mode de calcul de l’AQI au LFS
Plusieurs applications sont disponibles sur Internet, le LFS et la DSS ont retenu le mode de calcul suivant, à partir des relevés du capteur le plus proche du campus :
Lecture de la valeur PM2.5 horaire sur une station à côté du campus : Shanghai Normal University, 徐汇上师大 http://www.semc.gov.cn/aqi/home/Station.aspx
Transfert de cette valeur dans la calculatrice AQI : http://www.airnow.gov/index.cfm?action=resources.conc_aqi_calc

Pourquoi ne retenir que le polluant Particules fines PM2.5 ?
Les particules fines sont des matières particulaires qui ont un diamètre de 2,5 micromètres et moins. Elles sont identifiées comme les plus nocives pour la santé à court et à moyen terme. Elles sont présentes naturellement en suspension dans l’air. Si elles peuvent provenir notamment d’éruptions volcaniques ou de l’érosion liée au vent, l’activité humaine contribue grandement à augmenter leur concentration dans l’atmosphère.

Les épisodes de pollution aux particules fines sont fréquents en hiver, avec l’augmentation des émissions liées au chauffage au bois, et aux conditions météorologiques souvent défavorables à la dispersion des polluants. Elles sont également souvent générées par l’industrie, et le transport et sont également favorisés par un phénomène dit d’ « inversion de température », avec le sol qui se refroidit pendant la nuit en hiver, les polluants se trouvent piégés sous un effet de « couvercle » d’air chaud.

Plus d’information sur le sujet

Présentation du Dr. Antoine, sur la pollution atmosphérique extérieure et les risques pour la santé à Shanghai, médecin de l’Ambassade de France, février 2013 :
http://www.lyceeshanghai.com/upload/Sante/PollutionDrAntoine20_02_2013SH.pdf